son parcours

Publié le par lana : une larme d'espoir

Son histoire en clair,

dans la matinée comme tous les matins, on se lève, je fais manger les filles, la douche puis Lana s'amusait dans son trotteur...
je vais pour lui changer la couche, le temps de me baisser pour prendre une couche, Lana est devenue rouge des pieds à la tête (et non de la tête au pieds), elle avait les yeux révulsés, je  ne voyais plus ses veines que des plaques rouges ...

Quand une sorte d'écume épaisse et blanche est sortie de sa bouche et qu'elle ne respirait qu'à peine, avec son papa  nous l' avons emmené à l'hôpital en urgence, nous ne sommes même pas passé par les pompiers, samu etc... trop long...
TOUT CELA C'EST PRODUIT EN 15 MINUTES

Arrivé à l'hôpital, l'état de santé de Lana à parler de lui-même, 5 docteurs nous l'ont prises,
et nous demande de nous asseoir et attendre...Le début de l'enfer commence...

J'ai supplier de voir ma fille et là une interdiction à été prononcé et un diagnostique est avancé.

Lana à une forme de méningite mais peu connu, plongé dans le coma, un dernier bisous avant de la retrouver en réanimation, héliportée de Sète jusqu'à Montpellier service de réanimation pour nourrisson.

ET LA LE TROU NOIR 
Qu'est-ce qu'elle à ?
Pourquoi ?
Comment ?
Qu'est-ce que j'ai fait de mal ?
Qu'est-ce que j'ai fait pour que mon enfant ait cela???

Arrivé en réanimation, le verdict est clair, Lana à un purpura fulminans foudroyant, causé au virus du méningocoque B 
( à savoir que nous vaccinons nos enfants pour le méningocoque C),
son état est critique, aucun pronostique vital.
Nous avons dormi dans la salle des parents pendant 12 jours à relaie avec son papa à dormir sur un siège en la regardant et en essayant de la stimuler par diverses moyens possible et imaginable... la seule chose qui la stimulait était la voix de sa soeur Lucciana que j'avais enregistrer sur mon portable où elle disait Lana...

En clair,
Lana est restée 12 jours dans le coma,
pendant ce temps les séquelles apparaissent...

elle a eu une hémiplégie côté droit ( paralysie du côté droit donc cervelet gauche atteint)
à savoir que le cervelet gauche sert à la parole et à la motricité.

nécroses de la peau stopper à temps mais nécrose également dans les méninges ( dans le cerveau) stopper par des corticoïdes (hautes doses de cortisone pour mettre le cerveau au repos)

crises d'épilepsies constantes...stopper par des médicaments ( juste pour indication gardenal, urbanil, laroxyl, sirop de potassium, sabril, epitomax, corticoïde ) et cela pour éviter l'arret cardiaque dû aux crises.


APRES LE COMA

elle souffre d'une hémiplégie droite.

du syndrome de West ( maladie orpheline qui est traduit par une forme de crises d’épilepsie).

 tétra-parésie ( les quatre membres bouges mais le tronc est en hypotonie le cerveau ne la contrôle plus).

perte de la sussion et déglutition, elle n'arrivait plus à s'alimenter et à boire.

Perte de la parole.

MAINTENANT LANA EST EN PLEINE RÉCUPÉRATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article